Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Pas encore membre? Enregistrez-vous ici
Share this Article
X
flesje

J'allaite… mais avec un biberon!

 

Les raisons sont multiples. Le papa souhaite nourrir bébé, vous allez bientôt reprendre le travail, vous avez besoin de faire régulièrement garder votre nourrisson… en tirant votre lait, vous prolongez la période d’allaitement, quelles que soient les contraintes extérieures.

Jeudi, 10 décembre, 2015 - 13:05

Je ne suis pas une vache à lait !

Difficile d'imaginer qu'un jour vous alliez tirer votre lait ! Cela renvoie fatalement à l'image peu glamour de la traite des vaches. Dire qu'il y a encore quelques semaines, vos seins étaient d'abord un objet de désir, pigeonnés dans des dessous sexy. Petit conseil : dépassez cette image inconfortable que vous pourriez avoir et rappelez-vous que c'est aussi naturel que d'allaiter. Et puis, cela ne regarde que vous, pas besoin de le crier sur les toits !

A partir de quand peut-on le faire ?

Dans l'idéal, pas avant que l’allaitement n'ait pris sa vitesse de croisière (= un nombre régulier de tétées, à des horaires similaires), autrement dit environ deux mois après l’accouchement. Mais le tire-lait est également très pratique pour éviter les engorgements.

A la main ou avec une machine ?

Le choix, très personnel, s’impose après avoir essayé les différentes options possibles.

  • Avec un tire-lait manuel (actionné par une pompe à la main) ou électrique, vous gagnez du temps et pouvez tirer environ 150 ml en ¼ d'heure!

    Le principe d’un tire-lait est commun à la version manuelle et électrique : une pompe, en aspirant le mamelon, reproduit la succion. Il faut quelques secondes pour que le réflexe d’expulsion se déclenche et que le lait sorte en jet. Pour réussir à tirer votre lait avec succès, misez sur la qualité du matériel, sa légèreté, sa facilité de manipulation et de transport. La version manuelle, discrète, est utile si vous tirez votre lait occasionnellement ou lors d’un déplacement. Car actionner la gâchette au rythme de bébé (environ cinquante fois/minute) est fatigant et pas toujours efficace. Avec le tire-lait électrique, vous branchez la machine … et attendez que ça se passe ! Le modèle double pompage est utile si l’on dispose de peu de temps. Trois options pour vous le procurer : vous le faire prêter, l’acheter ou le louer à la pharmacie (dans ce cas : c’est remboursé par l’assurance maladie sur présentation d’une ordonnance du médecin).
     
  • Avec vos seules mains, pression par le haut, vous pouvez extraire environ 100 ml en ¼ d'heure. Ses atouts : pas de matériel spécifique ni de corps étranger sur votre peau, un massage du sein en profondeur alors que le tire-lait ne stimule que le mamelon.

Comment faire ?

Lavez-vous les mains ainsi que le récipient qui va recueillir le lait. Démarrez tout en douceur avec un massage aréolaire : avec trois ou quatre doigts, effectuez des mouvements circulaires de l’extérieur du sein vers l’aréole. Puis avancez progressivement les mains à plat de l’extérieur vers l’aréole, jusqu’au mamelon. Répétez ce mouvement autour de la circonférence des seins. Troisième étape : placez votre pouce sur le dessus du sein, l’index et le majeur en dessous, à une distance d’environ 2 ou 3 cm avant l’aréole. Votre position est correcte lorsque vos doigts forment la lettre C. Pressez alors doucement la glande mammaire, tout en appuyant horizontalement vers la cage thoracique, en rapprochant doucement vos doigts. Répétez ce mouvement jusqu’à ce que le lait ne coule plus, déplacez vos doigts autour du sein et recommencez.

Dans les deux cas, il s’agit de solliciter la glande mammaire pour qu’elle produise du lait.

A savoir : si vous tirez votre lait en dehors des heures de tétées, les quantités seront moindres les premiers jours, le temps que votre corps s’adapte à cette demande de surproduction !

Peut-on concilier biberon et tétée ?

Oui, dès lors que l’allaitement est bien installé. Soit environ deux mois après la toute première tétée. Il est cependant recommandé d’attendre le plus longtemps possible avant d’introduire la tétine car certains bébés refusent ensuite de prendre le sein !

"Tirer son lait diminue-t-il la lactation ?

Non, au contraire, puisque plus on sollicite le processus de lactation, plus la quantité de lait augmente.

Combien de temps se conserve le lait ?

  • 4h max à température ambiante (20-25°C) entre le début de l’extraction et la fin de consommation par le bébé) ;
  • 48h max au réfrigérateur à une température inférieure ou égale à 4°C ;
  • 4 mois au congélateur à une température de –18°C. A noter : ne pas congeler du lait qui a déjà été conservé au réfrigérateur. Et consommer le lait décongelé dans les 24h sans jamais le recongeler.

    Lire plus

    Rejoignez le Nestlé Baby Club

    La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

    • Recevez des produits et des échantillons gratuits
    • Faites des économies
    • Bénéficiez d'outils interactifs pratiquesBénéficiez d'outils interactifs pratiques
    • Profitez de menus et de recettesGeniet van tientallen originele menu's en recepten

    S'inscrire maintenant !

    A voir aussi