Arrow backLangue
Article
Add this post to favorites

Checklist pour votre congé maternité ou paternité

Cela peut sembler prématuré, mais une fois que vous avez annoncé votre grossesse ou que votre compagne est enceinte, il est bon de commencer à préparer votre congé maternité ou paternité et de connaître le montant de vos indemnités. Voici une checklist sur le congé maternité ou paternité qui pourra vous aider.

3 mins de lecture
  • Annoncez la grande nouvelle à votre patron. Cela peut varier en fonction de votre lieu de résidence, mais vous devez normalement le prévenir au plus tard à la 25e semaine.
  • Vérifiez si vous devez prévenir une autre personne sur votre lieu de travail. Dans certaines entreprises, des responsables RH peuvent vous aider.
  • Demandez une évaluation des risques sur votre lieu de travail, des éléments comme votre poste de travail et votre posture peuvent étudiés, tout comme l'exposition à des produits chimiques.
  • Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant pour savoir quand obtenir un certificat de grossesse. Le calendrier et le processus peuvent varier d'un pays à l'autre et selon les professionnels de santé.
  • Demandez au professionnel qui vous suit comment fonctionne le certificat de grossesse et à qui le présenter.
  • Pensez à la durée du congé avant l'arrivée de bébé. Selon le pays où vous vivez, vous commencerez sans doute votre congé maternité ou paternité avant la naissance de bébé.
  • Pensez au temps qu'il vous faudra pour vous remettre après l'arrivée de bébé - il peut y avoir un minimum de temps prévu, selon l'endroit où vous vivez et votre profession. 8. Déterminez la durée de votre congé maternité ou paternité selon l'indemnité journalière de maternité ou paternité qui vous sera versée.
  • Comparez le coût du mode de garde par rapport à votre salaire.
  • Réfléchissez au meilleur moment pour arrêter le travail.
  • Réfléchissez au meilleur moment pour reprendre le travail.
  • Parlez-en à des collègues qui sont déjà parties en congé maternité ou paternité pour obtenir leur avis.
  • Renseignez-vous sur les éventuelles primes de retour au travail qui peuvent être offertes.
  • Pensez au congé partagé, si c’est possible là où vous vivez.
  • Vérifiez votre droit à un congé partagé. S'il est limité, pourquoi le père ne déposerait-il pas bébé à la crèche pendant deux semaines pour que la mère puisse reprendre le travail en douceur ?
  • Renseignez-vous pour savoir si vous pouvez retourner au travail une journée de temps en temps pendant votre congé maternité ou paternité, si votre entreprise le propose.
  • Et pour les papas ? Retrouvez ici tous vos droits et options pour combiner votre emploi et la paternité.
  • Maintenant que vous avez éliminé l'administratif, vous pouvez vous faire plaisir avec une activité amusante, choisir le prénom de bébé par exemple ! Voir notre checklist avec des idées.