Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Pas encore membre? Enregistrez-vous ici
Share this Article
X
baby huilt

Mon bébé pleure dès que la nuit tombe

 

Depuis quelque temps, bébé est inconsolable en fin de journée, toujours au même moment. Est-il effrayé par l’obscurité ? A-t-il mal quelque part ? Fait-il un caprice ? Une copine m’a parlé des « angoisses du soir », qu’est-ce que c’est ?

Jeudi, 10 décembre, 2015 - 13:05

Au début, on n’y prête pas vraiment attention, puis petit à petit, l’inquiétude s’installe… Mais le plus frustrant, c’est ce sentiment d’impuissance face à votre bébé qui semble tellement inconsolable ! Explications et astuces pour aider votre bout de chou à traverser cette période de transition.

Pourquoi tant de chagrin ?

Les pleurs liés aux angoisses du soir sont facilement reconnaissables. Ils n’ont rien à voir avec ceux causés par la faim ou la douleur ! Très intenses, ces pleurs-là ressemblent à de vrais cris de rage qui peuvent durer de quelques dizaines de minutes à une heure ou parfois plus. Ils surviennent toujours au même moment de la journée, généralement un peu avant la tombée de la nuit.

Ne vous inquiétez pas outre mesure, ces crises de larmes sans raison apparente ne sont pas forcément graves. Elles ne sont pas le signe d’un caprice, mais bébé a pris des habitudes quand il était dans votre ventre : c’est en début de soirée qu’il était le plus réveillé, et le plus agité. De plus, il a encore du mal à faire la différence jour/nuit et ces pleurs lui sont nécessaires pour s’adapter à ce nouveau rythme veille/sommeil.

Certains pédiatres disent que ces crises permettent aussi à bébé de se décharger des angoisses et des frustrations accumulées, de se relâcher après une journée riche en découvertes et en émotions. Cela passe par les larmes, car il n’a pas encore d’autre moyen de communication à sa disposition.

Rassurez-vous : ces angoisses du soir sont provisoires ! Généralement, elles disparaîtront rapidement.

J’adopte les bons réflexes

Il n’existe pas une solution miracle qui marcherait pour tous les bébés ! Chacun est différent, et c’est à vous de trouver la plus efficace sur votre enfant. Une chose est sûre : bébé a besoin de vous. Inutile donc de le laisser pleurer en pensant qu’il s’arrêtera de lui-même quand il en aura assez. Inutile aussi de vouloir le faire taire à tout prix : bébé en a besoin pour trouver son rythme !

Une solution ? Prenez-le dans vos bras et bercez-le en lui parlant tout doucement. Certains bébés aiment aussi qu’on les promène un moment, qu'on les berce dans le porte-bébé, qu’on leur donne un bain ou qu’on les masse. Ce moment ne doit pas s’éterniser : après quelques minutes, couchez-le. Il s’agite encore un peu ? C’est normal, un tout-petit commence souvent sa nuit ainsi. Laissez-le tranquille, il va s’endormir.

Au tout début, il est tentant de laisser bébé s’endormir dans vos bras. Mais, passé les premières semaines, mettez-le dans sa chambre encore éveillé. Il trouvera de lui-même les choses qui le réconfortent : son pouce, son doudou…

Jolanda, maman de Noa

« Tous les soirs, ma fille pleurait longuement, cela pouvait durer des heures. Pour la calmer, je la mettais dans l’écharpe de portage et je la promenais dans la maison, tout contre moi, en lui parlant doucement. C’était très efficace. Et ça me laissait les mains libres pour préparer le repas ! »

 

Lire plus

Rejoignez le Nestlé Baby Club

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

  • Recevez des produits et des échantillons gratuits
  • Faites des économies
  • Bénéficiez d'outils interactifs pratiquesBénéficiez d'outils interactifs pratiques
  • Profitez de menus et de recettesGeniet van tientallen originele menu's en recepten

S'inscrire maintenant !

A voir aussi