Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Pas encore membre? Enregistrez-vous ici
Share this Article
X
mama knuffelt baby

Dur, dur de quitter bébé !

 

Première séance de ciné en amoureux depuis la naissance… et donc première soirée sans bébé, confié à la baby-sitter ! Je suis un peu angoissée. Qu’est-ce que ce sera quand je devrai reprendre le travail ?

Jeudi, 10 décembre, 2015 - 13:05

Rien qu’à l’idée de laisser bébé quelques heures, vous avez le ventre noué. Vous vous demandez si la baby-sitter va bien s’occuper de lui, si ce n’est pas trop tôt… Rassurez-vous : pour vous comme pour lui, les séparations sont essentielles. Elles lui permettent de construire son identité, de prendre confiance en lui. Quant à vous, cela vous aide à « dé-fusionner ». Une relation mère-enfant équilibrée est à ce prix. Eh oui !

La toute première séparation

Le jour J est arrivé : vous allez passer une soirée en tête-à-tête avec votre partenaire… et bébé avec une baby-sitter. L’angoisse monte ? C’est normal, mais pas question de le lui montrer ! Lui faire dix fois plus de câlins avant l’arrivée de la baby-sitter ne sert à rien, sauf à lui faire comprendre que quelque chose est différent aujourd’hui.

Lors de l’arrivée de la baby-sitter, prenez le temps de la présenter à bébé. C’est encore mieux si vous avez fait les présentations quelques jours avant le jour J, et passé quelques heures ensemble. Avant de partir, dites-lui au revoir (en précisant bien que vous allez revenir vite !). Bébé hurle quand même ? C’est le coup classique pour vous tester. Car à peine le dos tourné, il retrouve le sourire !

Pour vous rassurer, mettez au point un système de communication avec la baby-sitter : elle vous envoie un SMS quand Bébé dort, vous l’appelez entre le cinéma et le restaurant… Et n’hésitez pas à lui donner les coordonnées de vos parents ou de votre médecin « au cas où ». Pour partir l’esprit serein, en laissant toutes vos recommandations à la baby-sitter, vous pouvez compter sur L’emploi du temps de bébé, un outil qui va vous simplifier la vie !

Le retour au travail : entre plaisir et culpabilité

C’est déjà difficile de laisser Bébé pendant toute une soirée, alors vous vous demandez comment vous allez gérer le retour au travail… Car c’est chaque jour que bébé va devoir aller à la crèche ou chez la maman de jour, et vous au boulot. Alors vous êtes partagée entre l’envie de retrouver une activité hors de la maison… et le sentiment de culpabilité de laisser votre bébé à quelqu’un d’autre que vous.

Et si vous voyiez plutôt le côté positif des choses ? Bébé va découvrir de nouvelles têtes, se faire des copains. Vous, vous allez retrouver le plaisir d’une vraie vie sociale, avec pauses café et déjeuners au restaurant. Idéal pour vous aérer la tête ! Et puis les retrouvailles avec votre bébé n’en seront que plus intenses…

Le soir justement, il vous ignore voire vous rejette quand vous allez le chercher ? C’est normal : il faut lui laisser un peu de temps pour se séparer de la personne qui s’est occupée de lui toute la journée (c’est plutôt bon signe !). S’il se met à pleurer, ce n’est pas parce qu’il est triste mais parce qu’il en a besoin, pour décharger les émotions de la journée. Un câlin dans les bras de sa maman va vite sécher ses larmes !

Les astuces pour que bébé se sente mieux

Les séparations, mais aussi les retrouvailles, se gèrent avec douceur. Communiquer et expliquer est essentiel. À chaque départ, rassurez-le : « Tu vas passer une bonne journée avec ta maman de jour, vous allez jouer et vous promener, on se retrouve ce soir ». Idem le soir : « Tu as passé une bonne journée. Maman aussi et je suis contente de te retrouver. »

Il existe aussi des astuces pour montrer à bébé que même quand vous n’êtes pas là, vous pensez à lui. Le doudou, évidemment, tient ce rôle d’objet transitionnel. Vous pouvez aussi lui donner un morceau de tissu ou un foulard parfumé. En cas de besoin, il pourra ainsi se rassurer en retrouvant l’odeur de sa maman.

Et puis n’oubliez pas que si vous vivez bien la situation, bébé sera rassuré, et il la vivra bien également !

Helène, maman de Thomas

« J’étais un peu triste de reprendre le travail, et surtout de devoir laisser mon fils chez la maman de jour. Mais cela m’a fait le plus grand bien : j’ai retrouvé mes collègues, mes projets… Et le soir, j’adore aller le chercher et voir son grand sourire illuminer son visage !»

Lire plus

Rejoignez le Nestlé Baby Club

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

  • Recevez des produits et des échantillons gratuits
  • Faites des économies
  • Bénéficiez d'outils interactifs pratiquesBénéficiez d'outils interactifs pratiques
  • Profitez de menus et de recettesGeniet van tientallen originele menu's en recepten

S'inscrire maintenant !

A voir aussi