Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Pas encore membre? Enregistrez-vous ici

Share this Article
X
essentliele_vetzuren

Les acides gras essentiels

 

Comme leur nom l’indique, les acides gras essentiels sont… essentiels, plus particulièrement pendant la grossesse, aussi bien pour le bébé que pour la future maman. Joliment appelés oméga-3 et oméga-6, apprenez à en faire le plein grâce à une alimentation variée et équilibrée.

Jeudi, 10 décembre, 2015 - 13:05

A quoi servent les acides gras essentiels ?

 
Ce sont des constituants des lipides : ils font partie des acides gras polyinsaturés, aussi appelés les « bonnes graisses ». Comme leur nom l’indique, ils sont indispensables, et ne peuvent être fournis que par l’alimentation, l’organisme étant incapable d’en synthétiser.
 
Le ratio oméga-6/oméga-3 a un rôle très important. Des études ont montré que dans nos pays industrialisés, on consomme 10 à 20 fois plus d’oméga-6 que d’oméga-3. Or le rapport idéal devrait être proche de 5, ce qui veut dire que nous ne consommons pas assez d’oméga-3.
 
Dans mon assiette…

Les sources d’oméga-3 sont :
 

  • les huiles de lin, de colza, de noix, de germe de blé, de soja,
  • les graines de lin et de colza,
  • les noix,
  • les poissons gras.

Les sources d’oméga-6 sont :

  • les huiles de pépin de raisin, de tournesol, de maïs, de bourrache, d’onagre, de germe de blé, de sésame, d’arachide, de noisette, d’olive.
  • les œufs,
  • le beurre,
  • les graisses animales.

Notre mode d’alimentation, riche en matières grasses animales, nous apporte donc suffisamment - et même parfois trop - d’oméga-6.

Nos astuces pratiques

  • Pour assurer un bon équilibre oméga-6/oméga-3, consommez du poisson gras une à deux fois par semaine, et utilisez les huiles de colza, de soja ou de noix, à cru, pour assaisonner vos salades.
  • Choisissez toujours des huiles de première pression à froid,
  • Alternez les huiles (olive, colza, noix), pour profiter des bienfaits de chacune, à raison de 2 cuillères à soupe par jour.
  • Si vous ne mangez jamais de poisson, parlez-en à votre médecin. Il pourra vous prescrire un complément alimentaire d’oméga-3 (sous forme d’huile de poisson par exemple) si nécessaire.

Préférez les petits poissons gras - sardine, maquereau, hareng…- aux gros - saumon, thon…- car ils présentent moins de risques de contamination par le mercure, toxique pour le système nerveux du fœtus.

Lire plus

Rejoignez le Nestlé Baby Club

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

  • Recevez des produits et des échantillons gratuits
  • Faites des économiesFaites des économies
  • Bénéficiez d'outils interactifs pratiquesBénéficiez d'outils interactifs pratiques
  • Profitez de menus et de recettesProfitez de menus et de recettes

S'inscrire maintenant !

A voir aussi