Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Share this Article
X

Voici 5 recommendations pour être utile pendant l'accouchement en tant que papa

 

En tant que papa, il est parfois difficile de trouver sa place durant l'accouchement de sa femme. Nos psychologues vous offrent des conseils et astuces pour ce moment particulier.

Mardi, 9 février, 2021 - 18:05

Papa : comment se rendre utile pendant l’accouchement ? 

En tant que papa, pendant l’accouchement, on peut se sentir impuissant, voire complètement inutile. Or il y a plein de choses à faire ! Voici quelques conseils pour soutenir votre femme et trouver votre rôle avant, pendant et après l’accouchement. 

Si autrefois, les hommes n’étaient pas admis dans les salles d’accouchement, les choses ont changées. Et c’est tant mieux ! Les messieurs se montrent aujourd’hui de plus en plus présents et solidaires envers leur femme dans ce moment intense. Mais alors que la femme est très active pendant l’accouchement, l’homme est confronté à sa propre passivité. Or son rôle est essentiel pour la maman. En tant que papa, comment trouver sa place autour de l’accouchement ?  

La préparation à l’accouchement

«Le temps de la grossesse est important parce qu’il prépare tant la mère que le père à l’arrivée de bébé», explique Audrey Caillaux, psychologue en périnatalité à l’HUDERF. En participant à la préparation à l’accouchement, papa peut non seulement tisser un premier lien avec son bébe, mais aussi comprendre son rôle pour le jour de l’accouchement. Suivre un accompagnement par des professionnels tels que l’haptonome, le kiné ou la sage-femme peut par exemple aider le futur papa à trouver sa place dans ce processus et à acquérir les bons gestes. 

La logistique

Préparer les affaires pour la maternité, y emmener votre femme le jour J, garer la voiture, enregistrer votre admission à l’hôpital : côté logistique, il y a du boulot autour d’un accouchement. Et en tant que père, vous pouvez être d’une aide précieuse à ce niveau-là ! Sans compter toute la logistique post-naissance : gérer les visites à la maternité et puis à la maison, les courses, les repas, … Une chose est sûre : la participation du papa dans les aspects pratico-pratiques de cette nouvelle vie sont extrêmement importants pour la jeune maman.  

La communication avec l’équipe médicale

En tant que papa, vous serez dans de meilleures dispositions que votre femme pour communiquer avec l’équipe médicale au moment de l’accouchement. D’où l’importance de discuter avec votre compagne avant l’accouchement, pour connaître ses désirs en terme de position, de péridurale ou autre. Résultat : le jour J, vous êtes à jour et vous pouvez veiller à son bien-être !
 

Le soutien à la maman

«Pendant l’accouchement, j’étais très concentré sur ma femme », confie Sébastien, jeune papa d’une petite fille. «Elle m’a procuré beaucoup d’émotions, quand je voyais tout le courage qu’elle investissait pour accoucher.» Vous voulez faire comme Sébastien et aider au mieux votre femme le jour J ? Le plus important est que vous soyez là, tout simplement. Soutenir votre femme peut se faire par des petits gestes ou attentions : lui parler, évoquer des choses qui lui font du bien, mettre une musique apaisante, tamiser la lumière, … De plus en plus de salles d’accouchement permettent aujourd’hui d’adapter l’ambiance pour en faire un lieu agréable et relaxant.  
Au-delà de l’accouchement en lui-même, l’aide en amont et en aval fait également toute la différence, comme le confirme Justine, maman de trois enfants. «Quand j’étais enceinte du troisième, on était en plein confinement et mon mari venait de démissionner. Je me suis donc retrouvée à la maison avec lui. Il a été adorable, il me cuisinait des bons petits plats, je crois que je n’ai pas vu la couleur de la cuisine pendant des mois… (rires). J’ai vraiment pu me détendre et c’est la grossesse dont je me suis la mieux remise.»

Prendre le relais après la naissance 

Ce n’est pas un scoop : une fois l’accouchement terminé, la mère est épuisée. Pour peu qu’elle ait subi un accouchement difficile ou une césarienne, elle ne sera pas tout de suite apte à s’occuper de bébé. Le rôle du papa est donc prendre le relais, d’apporter chaleur humaine et amour au nouveau-né lors de ses premières heures, d’être aux petits soins pour sa femme ou encore, de gérer les éventuels grands frères et sœurs. Pendant ce temps, maman pourra se remettre de l’accouchement et éventuellement commencer l’allaitement en toute sérénité. Eh oui, on vous le disait : il y en a des choses à faire autour d’un accouchement !

Retour vers tous les articles

Lire plus

A voir aussi

Rejoignez le Nestlé Baby&Me Club

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

  • Contenu éducatif, articles et recettes
  • Outils interactifs pratiques
  • Contenu par tranche d’âge
  • Cadeaux exclusifs
  • Réductions et échantillons
  • Newsletters personnalisées
  • Service consommateurs
Rechercher

Vous n'avez toujours pas trouvé
ce que vous cherchiez?

Essayez notre nouveau moteur de recherche. Nous vous répondrons avec plaisir.

Connectez-vous ici

Connectez-vous et continuez l'aventure avec Nestlé Baby & me