Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Pas encore membre? Enregistrez-vous ici
Share this Article
X
Blokken spelen

A qui confier mon bébé?

 

Reprendre le travail sous-entend trouver la personne qui va veiller sur bébé ! Crèche, maman de jour, les grands-parents, que choisir ?

Jeudi, 10 décembre, 2015 - 13:05

À peine enceinte, on vous racontait déjà les galères pour trouver une place en crèche ou une nounou digne de confiance. Pourtant, si la quête d’un mode de garde s’apparente à une course semée d’embûches, anticiper l’échéance facilite grandement la tâche. Les bonnes questions à se poser, les avantages et les inconvénients des différentes options : voici les points essentiels à retenir.

Les « plus » et les « moins » de chaque mode de garde

Avant toute chose, sachez que vous allez devoir faire des compromis. Le mode de garde parfait n’existe pas : chacun a ses avantages et ses inconvénients. À vous de déterminer celui qui vous correspond le mieux en fonction de vos priorités.

La crèche

Les + : c’est un lieu de socialisation et d’éveil parfaitement adapté à bébé. Les professionnelles sont formées. Le coût, calculé en fonction de vos revenus, est avantageux par rapport aux autres modes de garde.
Les - : difficile d’y avoir une place ! Les horaires sont stricts, et il faut vous y adapter. En crèche, un bébé est souvent malade, car les maladies se transmettent facilement. De plus, quand il est malade, il est rarement accepté.

La gardienne ou la nourrice

Les + : c’est une professionnelle formée, et son travail est contrôlé régulièrement. Cette formule est souple : vous pouvez convenir ensemble des horaires de garde, en fonction de vos besoins. Bébé est moins souvent malade qu’en crèche car il est gardé seul ou avec quelques enfants.
Les – : trouver une gardienne n’est pas chose facile ! Et apprendre à lui faire confiance non plus. Il faut s’assurer que son logement est sûr, qu’elle ne fume pas et qu’elle s’occupe suffisamment de votre bébé. Par ailleurs, quand elle tombe malade, difficile de trouver quelqu’un pour la remplacer au pied levé.

La gardienne ou la nourrice (à domicile)

Les + : c’est la solution la plus souple, puisque vous n’avez pas à vous déplacer. La maman de jour peut aussi s’adapter à vos contraintes. Toute son attention est portée sur votre bébé, qui est gardé seul, et elle peut vous faire un rapport détaillé en fin de journée.
Les - : il faut lui faire confiance à 100 % d’autant plus qu’elle n’a pas forcément de formation ou d’expérience pour s’occuper de bébés ou d’enfants ! Si elle est malade, ça peut être compliqué.
Enfin, quand l’enfant est grand, il risque de s’ennuyer un peu. C’est aussi le système le plus cher.

La garde partagée

Les + : les horaires sont adaptés à vos besoins. Votre bébé ne perd pas ses repères, car il est gardé en partie chez lui.
Les – : pas facile de trouver une famille près de chez vous, avec laquelle vous allez bien vous entendre, qui a les mêmes contraintes horaires que vous et qui partage les mêmes valeurs en termes d’éducation ! Quant au coût de cette formule, il reste relativement élevé.

Un membre de la famille

Les + : vous connaissez parfaitement la personne à qui vous confiez votre bébé, et cela vous épargne bien du stress ! De plus, cette personne s’adapte à vos horaires et vos contraintes. Et le lien qui se noue entre elle et votre bébé est très étroit.
Les - : tout ce qui touche à l’éducation peut être un sujet de divergences. En plus, un bébé demande beaucoup d’énergie : ses grands-parents en ont-ils assez pour s’occuper de lui toute la journée ?

Et bébé dans tout ça ?

Pour bébé, être gardé par une personne autre que vous peut représenter un grand bouleversement. Pour l’aider à bien le vivre, expliquez-lui les raisons de ce changement, et prévoyez une période d’adaptation : durant cette période vous habituez progressivement votre bébé à son nouvel environnement en l’accompagnant tout d’abord puis en l’y laissant seul quelques minutes d’abord puis de plus en plus longtemps. Systématique dans les crêches, cette immersion progressive peut aussi s’envisager avec la nounou ou même avec mamie si c’est elle qui va s’occuper de votre bébé.
Bébé lui aussi a son mot à dire ! Si, quand vous le déposez le matin ou le retrouvez le soir, il est grognon, colérique ou un peu « éteint », c’est peut-être son mode de garde qui ne lui convient pas. N’hésitez pas à en parler avec la responsable de la crèche ou sa maman de jour afin de faire le point sur ce qui pourrait clocher.

Alice, maman de Jeanne

« Au début, je craignais que Jeanne s’attache plus à sa gardienne qu’à moi. Mais avec Elena, tout s’est bien passé ! Elle est parfaite : douce, organisée, souriante… Nous avons créé une vraie relation de confiance. Quand je rentre, elle me met ma fille dans les bras, et s’éclipse rapidement pour nous laisser en tête-à-tête. »

Lire plus

Rejoignez le Nestlé Baby Club

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

  • Recevez des produits et des échantillons gratuits
  • Faites des économiesFaites des économies
  • Bénéficiez d'outils interactifs pratiquesBénéficiez d'outils interactifs pratiques
  • Profitez de menus et de recettesGeniet van tientallen originele menu's en recepten

S'inscrire maintenant !

A voir aussi