Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Pas encore membre? Enregistrez-vous ici
Share this Article
X
De vader tijdens de bevalling

Papa en salle de travail ?

 

L'accouchement, une épreuve pour nous ? Pour les futurs papas aussi ! Véritable marathon pour ceux qui sont présents en salle d’accouchement pour assister à la naissance de Bébé. Même stress pour ceux qui font les 400 pas dans le couloir. Dans tous les cas, on respecte leur décision !

Jeudi, 17 mars, 2016 - 13:43

Une grossesse se vit à deux. Le papa peut être présent à chaque étape : lors des échographies, des cours de préparation à la naissance (et notamment lors des séances d’haptonomie), de la préparation de la chambre, du choix du prénom et aussi en soutenant sa compagne pendant toute cette période. Il est donc naturel qu’il puisse assister à la naissance de son bébé. Libre à chacun de choisir sa façon de participer à l'accouchement.

Un rôle essentiel, un choix personnel

Assister à la naissance de son enfant, à son premier cri, pouvoir le prendre dans ses bras dès les premières minutes est une chose que certains pères ne refuseraient pour rien au monde. Mais, reconnaissons-le, ce moment n’est pas toujours facile à vivre. La peur de ne pas savoir quoi faire face à la douleur de sa compagne, la vue du sang et des actes médicaux, le stress… autant de facteurs qui rebutent certains hommes.

Tout dépend de la sensibilité de chacun : il n’y a aucune raison de les culpabiliser ! Et dans tous les cas, mieux vaut un futur papa serein dans le couloir qu’un futur papa complètement paniqué en salle de travail.

Quand le papa assiste à l’accouchement…

Sa mission : soutenir la future maman physiquement et psychologiquement. Cela peut signifier la rassurer, lui faire des massages, la distraire, lui apporter de l’eau ou un peu de nourriture… Bref, être aux petits soins ! Le papa n’est pas obligé d’être présent tout au long de l’accouchement. Faire des pauses et prendre l’air pendant quelques instants peut être bénéfique, pour lui comme pour la future maman. Dans certains cas (césarienne, acte chirurgical…), il pourra aussi lui être demandé de quitter la salle.

Souvent, les hommes sont confrontés aux sautes d’humeur de leur compagne qui ne supporte plus d’être touchée ou s’expriment de manière violente. Tout cela est normal : sous l’effet de la fatigue, de la douleur et de l’anxiété, certaines émotions ont besoin d’être libérées. Et le papa sert souvent d’exutoire ! Son rôle sera alors de trouver le juste milieu entre présence et discrétion…

Dans les premières minutes après la naissance, le papa a un rôle actif. On lui demande souvent de couper le cordon ombilical : un acte très symbolique ! Parfois, c’est à lui aussi que revient la responsabilité du premier bain, et de l’habillement.

Que le papa assiste ou non à l’accouchement, la naissance reste un grand moment : celle de la première rencontre avec son bébé.

Chaque père choisit la façon dont il veut le vivre… et s’en souviendra toute sa vie !

Dans certaines maternités, il existe des ateliers pour les futurs papas, dans le cadre des cours de préparation à la naissance. Renseignez-vous !

Lire plus

Rejoignez le Nestlé Baby Club

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

  • Recevez des produits et des échantillons gratuits
  • Faites des économiesFaites des économies
  • Bénéficiez d'outils interactifs pratiquesBénéficiez d'outils interactifs pratiques
  • Profitez de menus et de recettesGeniet van tientallen originele menu's en recepten

S'inscrire maintenant !

A voir aussi