Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Pas encore membre? Enregistrez-vous ici
Share this Article
X
lopen

Les premiers pas de mon bébé, c'est pour quand?

 

1 an, 15 mois, 18 mois : je me demande à quel âge mon petit bout va partir à la conquête du monde sur ses deux petons. Comment l’aider à se lancer ?

Jeudi, 10 décembre, 2015 - 13:05

Avant les tout premiers déhanchements cahin-caha, bébé va mettre à profit ses neuf premiers mois de vie pour passer de la position allongée à la position assise. Une prouesse qui tombe à pic tant sa curiosité de toucher, de voir, de sentir est insatiable. A quatre pattes ou droit comme un i, peu importe le style tant qu’il se déplace à sa guise… ou presque ! Vous pouvez aider votre bébé à prendre son envol. Mais à son rythme. Jusqu’à 20 mois, rien ne presse. Seulement 3 % des enfants marchent seuls à 9 mois et moins de 60 % pour leur un an.

Pour trotter, il faut d’abord se muscler

> Première étape : l’échauffement, sur le ventre et sur les bras.
Au cours des premières semaines après sa naissance, votre bout de chou tonifie son cou et son dos, histoire d’être fin prêt pour les séances intensives de gym qui démarrent dès le 4ème mois. Au programme : pédalés de jambes, moulinets de bras et roulades sur le côté !

Résultat, votre champion est désormais capable de prendre appui sur ses avant-bras en relevant la tête. Ce "salut au soleil" va se peaufiner pendant les deux mois suivants. Poussé par la curiosité de découvrir tout cet univers fascinant qui l’entoure, bébé s’entraîne à rouler entièrement sur lui-même. Puis rampe comme un phoque. À défaut d’être gracieux, ses efforts déclenchent les rires de ses parents (il adore) et se révèlent diablement efficaces !

> Deuxième étape : allongé, roulé / boulé et assis !
La récompense : il passe en "cours avancé" dès 8 mois. Une promotion amplement méritée puisque votre petit gymnaste tient maintenant son buste bien droit, tend les bras vers les objets (qu’il voit de mieux en mieux) et prend conscience de la présence et de l’utilité de son corps pour partir à la conquête du monde, tout seul.

> Troisième étape : assis, traction et debout !
Entre 9 et 12 mois, bébé met en œuvre des stratégies pour atteindre les objets de son désir. Premiers quatre pattes, premières expériences à genou puis debout en s’agrippant aux mains de papa et maman…. Si l’équilibre n’est pas assuré, bébé prend confiance en lui en alternant les stations debout/assis.

> Quatrième étape : debout, un pas, deux pas et encore debout. Victoire !
Ne lui reste plus qu’à se lancer tout seul (entre 10 et 13/14 mois en moyenne), avec courage et détermination. Ses premiers pas seront pour lui comme pour vous : inoubliables !

Mon enfant ne marche pas à 19/20 mois ? Parlez-en à votre pédiatre qui vous dirigera éventuellement vers un psychomotricien.

Petites astuces pour lui donner des ailes

  • Les bonnes chaussures/pantoufles :

La première question qui s’impose : en faut-il ou pas ? De l’avis des experts de la petite enfance, la réponse est non, autant que faire se peut.

> Chez vous, privilégiez le pied nu, sur des surfaces à la fois douces et fermes pour les petits petons de bébé. C’est le meilleur moyen pour lui d’acquérir les bons réflexes pour poser puis dérouler son pied.

> A l'extérieur de chez vous, privilégiez des chaussures/ pantoufles souples et légères avec une tige renforcée et des lacets pour un bon maintien du pied.

  • Le parc

De toutes tailles et matières, le parc cumule pas mal d’atouts : il donne de l’autonomie à Bébé, qui s'agrippe aux barreaux pour se dégourdir les jambes, sans que ce dernier ne court aucun danger ; il vous permet de vaquer à vos occupations dans la pièce à côté. Bien utile parfois !

  • L’aider, les bras pas trop levés

Pendant quelques semaines, voire deux ou trois mois, bébé va s’agripper à vos mains. D’abord hésitant à avancer un pied, puis l’autre, il va acquérir de l’aisance, de l’assurance. Sans toutefois être encore prêt à se lâcher. Respectez ses hésitations, félicitez-le. Y compris lorsque votre petit explorateur ne se tient qu’avec un seul doigt. Il a besoin de votre présence rassurante.
> À savoir : ne levez pas les bras trop haut, car cela gêne son équilibre.

  • Les jouets (camions, chariots de marche ...)

À 10/12 mois, bébé n’a qu’une envie : découvrir ce qui se passe à l’autre bout de la pièce ou du jardin. Mais voilà, entre vouloir et pouvoir il y a un monde qui s’appelle marcher ! D’où l’intérêt des jouets sur lesquels l’enfant peut s’appuyer pour se déplacer.
> Le conseil : à choisir à la fois solide et léger, doté de roues semi-bloquées (pour ne pas avancer comme un bolide).

  • Le trotteur : oui ou non ?

Objet de nombreuses controverses, interdit dans plusieurs pays occidentaux (USA, Canada…), le trotteur ou yupala est déconseillé par les pédiatres et psychomotriciens. Pourquoi ? Il limiterait l’usage des jambes et des hanches pour se déplacer, inciterait à une mauvaise position de la voûte plantaire. Et serait à l’origine de nombreuses chutes graves sur la tête.

Lire plus

Rejoignez le Nestlé Baby Club

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

  • Recevez des produits et des échantillons gratuits
  • Faites des économiesFaites des économies
  • Bénéficiez d'outils interactifs pratiquesBénéficiez d'outils interactifs pratiques
  • Profitez de menus et de recettesGeniet van tientallen originele menu's en recepten

S'inscrire maintenant !

A voir aussi