Arrow backLangue
0 - 4 mois
Article
Add this post to favorites

Comment proposer une alimentation équilibrée aux jeunes enfants

Une alimentation équilibrée pour les jeunes enfants peut dès à présent préparer votre enfant à une alimentation saine pour la vie. Voici quelques éléments de base en matière de nutrition pour une alimentation équilibrée pour les jeunes enfants.

3 mins de lecture Jan 20, 2021
  • Évitez l'excès de sucre, de sel ou de graisses saturées
  • Proposez des aliments variés pour éduquer les papilles gustatives de votre enfant
  • Essayez de consommer 2 x 200 ml de lait par jour, pour les enfants de moins de 18 mois. Ensuite, il est conseillé de consommer environ 500 ml de lait adapté à l’enfant par jour. Vers 15 mois, si vous souhaitez introduire d’autres produits laitiers, il faut en proposer maximum 1 fois par jour.
  • Essayez de consommer en moyenne 250g de fruits pour un repas de fruits et entre 100 et 125g, en moyenne, de légumes pour un repas de légumes. Ils peuvent être frais, congelés, crus, cuits, en jus ou même séchés. Evitez les fruits et légumes en conserve au maximum, car ils contiennent du sel. Si votre bébé a moins de 18 mois, il doit manger au moins 2 fois par jour des légumes ou des fruits. Ensuite, 3 portions sont conseillées.
  • Prévoyez 10 à 15g de viande maigre par jour pour les jeunes enfants de moins de 18 mois. Ensuite, il est conseillé de manger entre 15 et 20g de viande maigre, une fois par jour. En ce qui concerne le poisson, proposez le 2 fois par semaine.
  • Incluez 2 à 3 portions de glucides issus de féculents par jour, pour les enfants de moins de 18 mois. Proposez de petites portions car les glucides peuvent être très rassasiants. Ensuite, 3 à 4 portions sont conseillées.
  • N'oubliez pas que les portions pour enfants sont beaucoup plus petites que celles des adultes. La portion de pain pour un enfant d'un à deux ans est d'environ une demi-tranche, et la portion de viande est d'environ 20 à 30 g, soit environ le tiers de votre paume.
  • Donnez-lui en plus s'il vous montre qu'il a encore faim. Mais ne lui en donnez pas trop au début.
  • Choisissez des graisses non saturées d'origine végétale (par exemple, l'huile de colza, d'olive ou de soja) plutôt que des aliments frits dans des graisses trans ou saturées, comme les nuggets de poulet ou les frites. Ces huiles sont riches en acides gras poly-insaturés de type oméga 3, ce qui est excellent pour le développement du cerveau du bébé.
  • Servez-les dans des portions et texture adéquates – les légumes et les fruits entiers présentent un risque d'étouffement. Il est donc conseillé de coupés ceux-ci en petits morceaux. Pour les légumes, nous vous conseillons de les cuire afin de les rendre plus mous.
  • Les esprits et les corps en pleine croissance épuisent rapidement leurs réserves. Donnez à votre jeune enfant un ou deux encas sains par jour (fruits, petits bâtonnets de légumes) Les biscuits sont déconseillés, essayez de les limiter à 2 fois par semaine. Optez pour un biscuit nature le moins sucré possible.
  • Présentez à chaque repas une petite quantité d’eau naturelle à votre bébé. Évitez les boissons gazeuses et les boissons sucrées ou aromatisées.
  • Il est conseillé de donner aux bébés et aux tout petits des suppléments en vitamine D, dans la mesure où le soleil et l'alimentation peuvent difficilement suffire à eux seuls. Parlez-en à votre médecin traitant pour plus de conseils.
  • Si vous pensez que vous avez un mangeur difficile, lisez notre checklist pour vous aider.