Arrow backLangue
Article
Add this post to favorites

Comment éviter un accouchement prématuré ?

Votre grossesse est à risque et vous vous demandez comment éviter un accouchement prématuré ? Découvrez les causes d'un accouchement prématuré et nos conseils.

4 mins de lecture

Avoir un accouchement prématuré est une inquiétude avec laquelle doivent vivre de nombreuses femmes pendant leur grossesse. Mais qu'est-ce que la grossesse prématurée ? Quelles sont les causes d'une naissance prématurée ? Et que pouvez-vous faire pour minimiser les risques d'en avoir une ? La bonne nouvelle est qu'il existe des mesures pouvant être mise en place à n'importe quel stade de la grossesse ou du projet bébé. Voici cinq éléments à prendre en compte. 

 

1. Qu'est-ce qu’une grossesse prématurée ?

Un bébé a besoin d'environ 40 semaines de gestation dans l'utérus pour grandir et se développer. Si vous êtes prise en charge à la maternité avant la 37e semaine, les médecins parlent d'accouchement prématuré ou d’une naissance prématurée. N’ayant pas complètement terminé leur développement, les bébés prématurés peuvent nécessiter des soins particuliers. 

 

2. Quels sont les causes et les facteurs de risque d’une grossesse prématurée ? 

Il n'est pas toujours possible de savoir avec précision ce qui cause un accouchement prématuré, mais il existe certains facteurs de risque.

Les trois principales causes d'une grossesse prématurée : 

•    si vous avez déjà donné naissance à un bébé prématuré
•    si vous vivez une grossesse multiple (des jumeaux ou des triplés),
•    si vous avez/avez eu des problèmes concernant votre utérus ou le col de votre utérus.

Certaines conditions médicales prenant place avant et pendant la grossesse peuvent également augmenter le risque d’une grossesse prématurée, ainsi que des facteurs liés à l'âge, à l’ethnie ou au mode de vie. 

 

3. Un mode de vie sain pour éviter un accouchement prématuré 

De nombreux facteurs liés à votre mode de vie peuvent augmenter vos risques d'accouchement prématuré. Par exemple, le surpoids ou l'insuffisance pondérale.

Tout au long de votre grossesse, il est important que vous mainteniez un poids sain en suivant un régime alimentaire équilibré. Pour vous assurer de répondre aux besoins de votre corps avant et durant la grossesse, vous pouvez également prendre des vitamines prénatales pour faire le plein de vitamines, de fer et d’acide folique nécessaires à la croissance du bébé. Pour plus de conseils sur ce qu'il faut manger lorsque vous essayez de concevoir et pendant la grossesse, lisez notre article

Il est conseillé de ne pas fumer, boire de l'alcool ou prendre des médicaments. Essayez également d’exercer une activité physique chaque jour. Jetez un coup d'œil à la quantité d'exercice recommandé pour chaque trimestre de la grossesse dans notre article.
Veillez à obtenir de bons soins prénataux et traitez rapidement les problèmes de santé chroniques que vous pouvez avoir. Protégez-vous autant que possible des infections. Et enfin, réduisez le stress dans votre vie. Grâce à notre checklist et à ces quelques conseils utiles, vous pourrez mieux faire face à l'anxiété du premier trimestre. En suivant ces étapes, vous et votre bébé prendrez le meilleur départ possible dans votre grossesse et au-delà. 

Recevoir notre newsletter

Nestle Baby&Me Club

Pendant toute votre grossesse, recevez nos conseils nutrionnels et les informations sur bébé.

4. Que faire si vous êtes exposée à un risque d’accouchement prématuré ?

•    Si vous vous savez exposée au risque d'accouchement prématuré, ou si vous êtes inquiète, parlez-en à votre médecin. Une surveillance accrue, de vous et de votre bébé, peut permettre de détecter un problème de développement du bébé et/ou tout signe de grossesse prématurée. Votre médecin peut également vous suggérer des changements dans votre mode de vie afin de minimiser le risque d'accouchement avant le terme de la grossesse

•    Le fait de subir un stress important peut augmenter la probabilité d’un accouchement prématuré et d’une naissance prématurée. Il est donc nécessaire d’apprendre à gérer son stress.  Pour y arriver, vous pouvez par exemple obtenir le soutien d'organisations consacrées aux naissances prématurées, faire une visite en ligne d'une unité néonatale, se préparer à l'hôpital et aux aspects pratiques de l'alimentation d'un bébé prématuré. Tout cela peut contribuer à réduire votre anxiété et à vous redonner un sentiment de contrôle.

 

Comment prendre soin de votre bébé prématuré : Découvrez-en plus sur l'importance du contact peau à peau entre les parents et les bébés prématurés et sur la façon dont il peut contribuer à réduire l'anxiété ainsi que faciliter la création de liens.

 

5. Les risques des grossesses rapprochées

Si vous venez de donner naissance à un enfant et que vous envisagez déjà une nouvelle grossesse, sachez qu’il est préférable d'attendre au moins 18 mois avant de réessayer. En effet, votre corps a besoin de temps pour se remettre de l'accouchement, et tomber enceinte avant ce délai peut augmenter le risque d'accouchement prématuré
Si vous avez plus de 35 ans, si vous avez fait une fausse-couche ou si vous avez accouché d'un enfant mort-né, demandez à votre médecin quel délai est préférable avant d'essayer d'être enceinte à nouveau.

Rejoignez le Nestlé Baby&Me Club

MVP Logo
  • Écrivez à Nestlé Baby - Icône

    Restez informé

    Des contenus personnalisés selon l'âge de votre enfant 

  • Podcast & vidéos

    Podcasts & vidéos

    Découvrez les conseils & témoignages des parents et des experts

  • Réductions et cadeaux

    Recevez toute l'année des réductions et surprises

  • Outils interactifs

    Profitez d'outils pratiques qui vous accompagnent de la grossesse à l'entrée à l'école