Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Pas encore membre? Enregistrez-vous ici
Share this Article
X
Kindje lepel

Ses premiers mots, c'est pour quand ?

 

Entendre mon bout de chou prononcer son premier mot… rien que d’y penser j’en frissonne d’émotion et de fierté ! Comment bien l'accompagner dans cette sacrée évolution?

Jeudi, 10 décembre, 2015 - 13:05

Il faudra trois ans à votre petit loup pour passer des vocalises à l’adorable babillage "areuh-areuh", des "mots valises" ("gateauchocolat") aux phrases avec sujet, verbe, complément. Dans ce laps de temps, vous serez comme tous les parents du monde : d’abord gaga des premiers agah-agah ; puis de fins experts du langage codé de Monsieur bébé ; et enfin totalement scotchés par les progrès d’orateur de votre petite merveille. Carnet de route des principales étapes dans l’acquisition du langage.

Agha, areuh, ma, da, ma… maman !

À peine "sorti" du ventre, bébé a déjà une voix de ténor ! En témoignent ses pleurs de nouveau-né, reconnaissables entre tous. Ses premières vocalises sont universelles à tous les bébés du monde : que des voyelles ! Mais il commence néanmoins à mémoriser sa langue maternelle. D'où l'importance de parler distinctement à son bébé dès la naissance.

Dès 3 mois : Bébé découvre le plaisir des sons et les babillages. Normal, son cerveau met en place les aires dévolues à la compréhension verbale et celles dévolues au langage.

Ainsi, les sons s'accompagnent des premières mimiques et d'un langage corporel porteur de sens.
Un cri de joie en souriant, un début de "ouin" avec le visage fermé, un "areuh" apaisé après un bon biberon, des pleurs et un bébé qui gesticule dans tous les sens…Pas d'inquiétude, vous apprendrez progressivement à décoder son langage corporel, ses babillages et ses pleurs !

Vers 6/8 mois : bébé comprend quelque chose qui va changer sa vie ! Dès qu'il "parle", ses parents lui répondent. Bon… pour l'instant, il n'est pas au point sur le sens, mais il est devenu un pro du babillage. L'important, c'est qu'il a compris le principe d'interaction. L’identification du sens et des mots se met en place tout doucement dans son petit cerveau.

Entre 8 et 12 mois : "gâteau !". Ça y'est, bébé est capable d’exprimer une intention. À partir de là, il est sur sa lancée pour communiquer. C'est l'âge des premiers "papa" et "maman". Alors, qui sera le premier ?

Sachez que pour stimuler bébé, il est important de lui parler en lui nommant les situations et les objets, et ce dès le début. Il enregistre tout !

Et de 5, et de 12… bientôt 100 mots, son vocabulaire s'enrichit !

De 1 an à environ 20 mois : la parole prend son envol via quelques mots très simples et efficaces ("fini", "non", "enco’r"…) qui désignent des changements de situation. Bébé va répéter ses onomatopées favorites (broum-broum, miaou…). Les mots-valises, comme "bobo" qui désignent un état et sa solution, font leur apparition.

Pour le moment, votre enfant comprend plus qu’il ne parle. Vous pouvez encourager ses progrès en regardant des imagiers avec lui ou en lui chantant des comptines par exemple. Et surtout, continuez à lui parler normalement ! C’est le meilleur moyen d’enrichir son vocabulaire et de stimuler sa curiosité.

Des mots, des phrases… le dialogue s’installe !

À 2 ans, c'est l’explosion du langage ! Enfin, c'est une moyenne, car certains bébés prendront leur temps. À cet âge, bébé apprend un nouveau mot par jour, et ça se bouscule au portillon quand il parle ! Il nomme les choses pour ce qu’elles sont et s’intéresse à la pensée d’autrui et pas seulement à lui-même.

Son "dico perso" s’enrichit : tout simplement, bébé commence à parler pour communiquer. Profitez-en pour lui lire des histoires et lui parler de l'environnement qui l’entoure : votre bambin est devenu avide de découvertes !

Entre 2 et 3 ans : les mots s’associent entre eux, une vraie découverte pour votre bout de chou ! Il utilise souvent le verbe en début de phrase avant les pronoms et les articles. Il dit maintenant "je", même s'il a déjà conscience de son individualité depuis bien longtemps...

Charlotte, maman d'Adrien 5 ans et de Lucien 2 ans.

« Mon fils aîné a 5 ans, et c'est l'interprète officiel de mon second fils qui vient d'avoir 2 ans ! C'est incroyable, car il y a une entente tacite entre eux : l'un 'baragouine', l'autre traduit. Lucien : "veux tot", Adrien : "il veut de la compote".  C'est assez rigolo ! »

Lire plus

Rejoignez le Nestlé Baby Club

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

  • Recevez des produits et des échantillons gratuits
  • Faites des économies
  • Bénéficiez d'outils interactifs pratiquesBénéficiez d'outils interactifs pratiques
  • Profitez de menus et de recettesGeniet van tientallen originele menu's en recepten

S'inscrire maintenant !

A voir aussi