Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Pas encore membre? Enregistrez-vous ici
Share this Article
X
Melk en voeding

La meilleure nourriture pour les nourrisson et les enfants en bas âge

 

L’apport d’une alimentation optimale conditionnera une très grande partie du développement et de la croissance de l’enfant.

Mercredi, 23 mars, 2016 - 13:53

Un régime alimentaire bien équilibré et contenant les micronutriments essentiels est la meilleure garantie de bonne santé de votre bébé. Il est important de choisir des aliments contenant des niveaux élevés de calcium qui contribueront à la formation d’os solides. Le fer contribue au développement intellectuel normal. Le zinc, les vitamines A et C sont des éléments importants pour l’obtention d’un système immunitaire efficace. La vitamine D contribue au développement de bonnes dents et d’os solides. Le groupe des vitamines B quant à lui contribue à un métabolisme énergétique normal.

Ces vitamines et minéraux se trouvent dans une grande diversité de sources alimentaires, et il est donc important d’apporter à votre enfant une alimentation équilibrée. Les glucides, les graisses et les protéines doivent également être apportées en quantité adéquate.

Les glucides (dont les sucres) constituent des sources importantes d’énergie pour le corps et ils composent habituellement environ 50 à 70 % de notre régime alimentaire. Les féculents sont le meilleur exemple d’une source aisément accessible de glucides de bonne qualité. Les graisses constituent une autre source utile d’énergie, elles apportent deux fois plus d’énergie que les glucides, et les jeunes enfants actifs peuvent en bénéficier. Essayez d’éviter les graisses saturées (principalement d’origine animale) et de vous limiter aux acides gras insaturés (provenant des plantes et des huiles).

Les protéines sont essentielles au développement du cerveau et des muscles. Pendant les 4 à 6 premiers mois de la vie de votre bébé, l’alimentation au sein est la meilleure manière de réguler les niveaux de protéines. Le lait maternel contient la proportion idéale de protéines nécessaire à votre bébé. Il offre la meilleure concentration de protéines pour le nouveau-né, et cette proportion décroît au fur et à mesure que le bébé grandit et que la croissance ralentit.

Lorsque votre bébé commence à être sevré du lait maternel et à manger des aliments solides, l’apport en protéines peut connaître une augmentation soudaine. Ceci est dû au fait que les mères continuent d’apporter la dose recommandée de 500 ml de lait par jour, mais incluent d’autres protéines que le jeune enfant peut consommer dans le cadre du régime alimentaire familial (viande, poisson, yaourt, fromage blanc, etc.). Cet apport en protéines quotidien dépasse habituellement les doses recommandées pour les enfants en bas âge. En conséquence, essayez de limiter la quantité de protéines consommée par votre jeune enfant tant qu’il n’a pas atteint l’âge de deux ans et choisissez des préparations adaptées à l’âge de votre enfant et contenant la plus faible proportion de protéines possible.

Lire plus

Rejoignez le Nestlé Baby Club

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

  • Recevez des produits et des échantillons gratuits
  • Faites des économiesFaites des économies
  • Bénéficiez d'outils interactifs pratiquesBénéficiez d'outils interactifs pratiques
  • Profitez de menus et de recettesProfitez de menus et de recettes

S'inscrire maintenant !

A voir aussi