Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Rechercher
Pas encore membre? Enregistrez-vous ici

Share this Article
X
mama kijkt naar buiten

Quand dois-je annoncer ma grossesse à mon employeur?

 

En théorie, aucune loi ne vous oblige à annoncer votre grossesse à votre employeur. Mais en pratique, il va bien falloir le lui dire ! Ne tardez pas trop, car dès cette « officialisation », vous pourrez bénéficier des protections accordées aux femmes enceintes.

Jeudi, 10 décembre, 2015 - 13:05

Je choisis le moment le plus opportun !

Aucune loi ne fixe un délai à respecter. Vous choisirez donc seule le moment idéal pour prévenir votre employeur. L’idéal est de prévenir votre employeur vers la fin de votre troisième mois de grossesse car, à partir de cette date, vous avez des droits particuliers (voir ci-dessous) qui ne pourront logiquement pas s’appliquer si votre entreprise ignore votre situation.

Sachez que lors d’un entretien d’embauche, vous n’êtes pas obligée de mentionner votre grossesse. Si vous commencez un nouveau poste de travail et vous êtes enceinte, attendez la fin de votre période d’essai pour annoncer votre grossesse car seulement à ce moment là vous profitez de la protection contre le licenciement d’une femme enceinte.

La protection de la femme enceinte au travail

La loi sur le travail prévoit une protection plus poussée pour les femmes enceintes depuis le premier jour de la grossesse. Dès que votre employeur est informé de votre situation, vous pouvez bénéficier des droits et protections suivantes :

  • Votre employeur ne peut vous licencier dès l’annonce de la grossesse jusqu’à un mois après le congé de maternité, soit 16 semaines après la naissance, sauf faute grave sans rapport avec votre état ou en cas de nécessité absolue (dépôt de bilan…).
  • Une femme enceinte, en général, a le droit de travailler seulement avec son consentement.
  • Une femme enceinte ne peut effectuer aucun travail supplémentaire (sauf pour les personnes occupant un poste de confiance ou les personnes ayant une fonction dirigeante, par exemple)
  • Une femme enceinte a le droit de ne pas venir au travail ou de quitter ce dernier en tout moment. Si elle ne peut plus exercer son travail pour des raisons médicales, et a le droit à son salaire, si elle est en possession d’un certificat médical.
  • Une femme enceinte n’a plus le droit de travailler de nuit à partir du 8ème mois de grossesse.

En plus de ça la femme enceinte a le droit à des conditions de travail qui ne mettent pas en danger sa santé ni celle de son enfant à naitre. Si vous effectuez votre travail sous des conditions éprouvantes, vous pouvez demander un travail de remplacement équivalent. Les travaux ci-dessous sont jugés éprouvants :

  • Porter des poids,
  • des mouvements ou des positions qui fatiguent plus vite,
  • des travaux qui impliquent des chocs, vibrations ou secousses,
  • des travaux sous la chaleur (en dessus de +28°C) ou dans le froid (en dessous de -5°C),
  • des travaux sous l’influence de substances ou de microorganismes néfastes,
  • des travaux sous l’influence de radiations ou de bruit

Comme les femmes enceintes, les femmes allaitantes ont également le droit d’une protection de santé adapté à leur situation. L’employer doit donner le temps nécessaire à l’allaitement.

Vous avez droit à une heure (ou deux fois une demi-heure) de pause-allaitement par jour si vous travaillez au moins 7,5 heures par jour. Si vous travailler un minimum de 4 heures par jour, vous avez droit à une pause d'une demi-heure.

La durée des pauses est comprise dans la durée totale de travail d'une journée.

Pour ce qui est des modalités, vous devez vous mettre d'accord avec votre employeur afin de choisir les heures qui vous conviennent.

Les renseignements contenus sur ce site sont fournis à titre informatif, sur la base des éléments connus au 01.06.2013, et ne sauraient engager la responsabilité de Nestlé Belgilux SA en cas d’omission, erreur ou imprécision. Pour plus d’informations nous vous conseillons de vous renseigner directement auprès de votre employeur.

 

Lire plus

Rejoignez le Nestlé Baby Club

La tranquillité d'esprit pour les parents à portée de clic.

  • Recevez des produits et des échantillons gratuits
  • Faites des économiesFaites des économies
  • Bénéficiez d'outils interactifs pratiquesBénéficiez d'outils interactifs pratiques
  • Profitez de menus et de recettesProfitez de menus et de recettes

S'inscrire maintenant !

A voir aussi